Aller au contenu
Accueil » A l’écoute, et si les recruteurs venaient à vous ?

A l’écoute, et si les recruteurs venaient à vous ?

    A l’écoute, et si les recruteurs venaient à vous ?

    A l’écoute, et si les recruteurs venaient à vous ? Vous souhaitez faire évoluer votre situation professionnelle et vous tendez désormais l’oreille au marché ?

    Alors en complément à une démarche proactive, il est important d’être visible. Soyez identifiable par les recruteurs qui sont en recherche.

    Si le recruteur reçoit des candidatures par le biais d’annonces qu’il a postées sur des sites emplois, il doit également, dans majorité de ses recrutements, avoir une démarche plus active.

    Parmi les outils à sa disposition, il y a l’approche directe ou bien l’exploitation des bases de données de profils professionnels, encore appelées CVthèques.

    A l’écoute, et si les recruteurs venaient à vous ?

    Ces bases sont le fruit de la collecte des données par les principaux sites d’annonces d’emploi et de réseaux sociaux professionnels. Si les candidats sont bien souvent peu informés de l’existence de ces bases de données, c’est pourtant l’un des principaux outils de recherche des recruteurs.

    Les candidats peuvent volontairement déposer leurs candidatures sur les bases de données (sites emplois et recruteurs). Par ailleurs, cette démarche existe également en répondant simplement à une annonce d’emploi.

    En effet, par ces deux canaux, l’utilisateur consent à la revente de ses données à des société tierces. Il s’agit bien souvent du paragraphe lu de manière rapide avant la mention « J’accepte ».

    Par ailleurs, l’utilisateur mentionne des informations relatives à son parcours professionnel (formation, expérience, langue parlée, fonction exercée, …) et des éléments de sa recherche (mobilité souhaitée, prétentions salariales, fonctions, …).

    Dans l’exploitation de ces bases de données, la recherche du recruteur s’articule autour de ces informations. Elle est réalisée par la recherche de mots clefs.

    En effet, le métier – la fonction – la formation ou encore la mobilité géographique sont autant d’éléments nécessaires au recruteur pour lui permettre d’assurer une recherche pertinente.

    Ces éléments peuvent répondre à deux objectifs. Ils peuvent être des impératifs dans la recherche du recruteur et être des éléments d’axes des recherches de candidats.

    A l’écoute, et si les recruteurs venaient à vous ?

    Nous comprenons donc que le candidat souhaitant être approché, et donc visible, à tout intérêt à augmenter sa visibilité sur les bases de données. En complément et dans cette démarche, il est très important d’utiliser les bons mots clefs.

    En effet, c’est par le biais de mots clefs (techniquement appelée « recherche booléenne ») que le recruteur va effectuer sa recherche. Ces mots clefs peuvent être présents et mentionnés dans plusieurs catégories : titre du poste, localisation, secteur d’activité, localisation souhaitée, …). Aussi, le candidat souhaitant être approché pour un poste ciblé dans une région souhaitée à tout intérêt à indiquer ces informations.

    Diversifier les supports de présence

    Le recruteur mène ses recherches sur plusieurs supports. Bien souvent pour des raisons de coûts, il peut être amené à faire des choix dans la sélection de ces supports.

    Aussi, le meilleur moyen d’optimiser sa visibilité est de diversifier les supports de présence du candidat. Ces supports peuvent être de plusieurs types : les réseaux sociaux professionnel (Linkedin par exemple), les sites d’emplois généralistes (Monster, Cadremploi entre autres), les sites d’emploi liés à une localisation (Regionsjob, Ouest-France emploi par exemple) ou encore les sites d’emploi spécialisés par métier (Job-btp, Job-industries, etc).

    Communiquez vos coordonnées et maintenez-les à jour

    Il n’est pas rare pour le recruteur de ne pas réussir à contacter un candidat car ses coordonnées sont obsolètes. Aussi, pour faciliter l’approche, nous vous recommandons aussi d’ajouter le lien vers votre profil LinkedIn sur vos CV.

    Votre objectif est de maximiser les chances d’être ainsi contacté par les recruteurs.

    L’auteur de cet article : A l’écoute, et si les recruteurs venaient à vous ?

    Antoine Muller
    Directeur Associé du cabinet Noviac.

    Étiquettes: